Comment fonctionne la signature électronique ?

Grâce à l’apparition de la dématérialisation ainsi que des systèmes informatiques, la signature électronique devient de plus en plus courante. À l’instar de la signature manuscrite, celle-ci permet d’approuver la concordance d’un document. Étant donné que le monde actuel tourne vers le numérique, la signature électronique devient ainsi une réelle nécessité. Mais à quoi sert la signature électronique et comment fonctionne-t-elle ? Voici les réponses à toutes ces questions.

La signature électronique : de quoi s’agit-il ?

Contrairement à une signature manuscrite, la signature électronique n’est certainement pas visible. En effet, elle est composée de caractères cryptés qui ne s’affichent pas dans le contenu du document destiné à être signé. Cette signature permet non seulement de garantir la conformité de l’auteur du document, mais également de vérifier ses altérations ainsi que ses modifications. Pourtant, la réalisation d’une signature électronique est fortement impossible si vous ne disposez pas d’un bon logiciel. En choisissant un logiciel de signature électronique, il vous est possible de signer électroniquement, et ce, quels que soient les types de fichier et les documents électroniques. À savoir les bons de commande, les devis, les fiches de paie et bien d’autres. De ce fait, vous bénéficiez d’un gain de temps considérables en plus d’un document fiable et une signature bien définie.

Comment fonctionne une signature électronique ?

En effet, le fonctionnement de la signature électronique dépend en fonction de la solution que vous souhaitez opter. Comme évoqué précédemment, un logiciel ou une API est de mise. Ce logiciel doit être proposé par votre prestataire. Pour ce faire, il suffit de procéder au téléchargement du logiciel depuis votre ordinateur ou encore via site de partage de fichier visible sur votre logiciel, puis vous joignez les signataires tout en insérant les balises aux endroits dédiées pour ces signatures. Une fois fini, il vous est possible d’expédier le document via mail sans oublier le lien.

Les avantages d’une signature électronique

Une signature électronique se présente bien plus efficace qu’une signature manuscrite. Comme évoquée plus haut, elle permet l’authentification du signataire. Qui plus est, elle approuve la conformité du document. Sans oublier que privilégier une signature électronique permet de garantir la non-répudiation. Autrement dit, l’expéditeur du document ne peut certainement pas refuser, l’avoir transmit. De ce fait, même en cas de problème, le récepteur de mail pourra s’assurer immédiatement qu’il s’agit bien du document envoyé par la bonne personne et que la signature n’est certainement pas truquée.

Signature électronique : c’est quoi le règlement eIDAS ?
Comment signer électroniquement des documents ?