Achat d’imprimante 3d : trouver une société spécialisée en ligne

Imprimante 3d

Depuis sa création dans les années 1980, l’impression 3D est devenue une méthode de production qui remet en question les méthodes de fabrication traditionnelles. objets uniques, prototypes fonctionnels ou petites séries profitent de cette technique qui permet de diminuer le coût et les délais de production. Par conséquent, de nombreux services d’impression 3D en ligne sont désormais disponibles.

C’est quoi l’impression 3D ?

Jusqu’à il y a quelques années, imprimé en 3d relevait de la fantaisie ou de la science-fiction, ou des deux. Désormais, imprimer des produits de première nécessité à la maison n’est plus un rêve, mais une réalité. L’impression 3D est là. Depuis les années 1980, ce concept n’a cessé d’évoluer et de se développer. Après plusieurs années d’utilisation dans le domaine professionnel spécialement en prototypage, il atteint enfin le grand public. La communauté est présente et les applications et modèles préfabriqués se développent à grande vitesse. En plus des simples outils de bricolage de haut niveau, il s’agit en effet d’une évolution technologique sans précédent, tant sur le plan professionnel que personnel. Pour de nombreuses personnes, l’impression 3D fait référence à des concepts et des processus de fabrication trop complexes. Les impressions 3D grand public sont très simples à utiliser pour créer des objets utiles, des décorations ou les deux. De nombreux fichiers prêts à l’emploi sont en plein essor sur Internet, tout comme les didacticiels vidéo, avec plus de documents de référence et des prix plus abordables. Tout commence là ! Pour évaluer l’impression 3D et consolider ou tester vos connaissances, suivez le guide. La première imprimante 3D a été utilisée dans l’industrie pour le prototypage, mais les domaines médicaux et dentaires se sont rapidement intéressés à cette technologie pour la bio impression comme la fabrication de structures cellulaires et la fabrication de prothèses. Cette technologie est également largement utilisée dans le bâtiment et le génie civil, pour la réalisation de maquettes et la fabrication directe de bâtiments ou d’ouvrages. Si vous cherchez des imprimantes 3D adaptées à tous vos utilisations et tous vos besoins, n’hésitez pas a visiter le site 3dindustries.fr.

Le choix d’une société selon les tendances du marché !

Les impressions 3D sont des marchés en évolution rapide. La première imprimante 3D était limitée à un seul matériau et était conçue pour fabriquer de très petits objets. Les pièces obtenues ne présentent pas de bonnes propriétés mécaniques. Aujourd’hui, on assiste à l’émergence d’imprimantes multi-matériaux et d’imprimantes capables de produire de très gros objets. Que ce soit dans le domaine médical, le domaine industriel ou le domaine de la construction, on peut s’attendre à ce que ces machines créent bientôt des greffes d’organes complètes ou des produits complets multi-matériaux directement fonctionnels. L’un des marchés prometteurs de l’impression 3D est l’industrie de la maintenance. Les grands fabricants d’appareils électroménagers fournissent des pièces de rechange fabriquées à l’aide de cette technologie. Des machines hybrides ont également vu le jour, combinant des têtes d’impression 3D sur des machines CNC qui utilisent par exemple le procédé WAAM ou Arc Additive Manufacturing, qui est un procédé de soudage par dépôt pouvant produire des pièces spécifiques en titane. Le marché de la consommation est en croissance rapide et représente une part importante des fabricants. À terme, il pourrait être confronté à la concurrence, qui fournit des conseils et des services complémentaires pour la fourniture d’imprimantes 3D. Au niveau industriel, on a vu l’émergence d’imprimantes pouvant utiliser des matériaux très techniques et pouvant produire de grandes pièces. Désormais, en plus des machines, les fabricants proposent également des services d’impression 3D. Leur centre d’impression permet l’utilisation de différentes technologies d’impression sans avoir à supporter le coût d’investissement en machinerie.

Choisir une société selon le prix qu’elle propose !

Afin de comparer les prix des imprimantes 3D, il faut différencier la machine grand public et la machine industrielle. La différence entre les imprimantes 3D industrielles et grand public réside dans le volume d’impression, la précision, la vitesse d’impression, le niveau de bruit et les matériaux qu’elles peuvent utiliser. Sur le marché grand public, vous pouvez trouver des imprimantes FDM à partir de centaines d’euros, imprimant du PLA en monofilament, avec un volume maximum de 200 x 200 x 200 mm et une précision de 100 microns. Sur le marché professionnel, les imprimantes FDM démarrent à quelques milliers d’euros et peuvent imprimer du PLA ou de l’ABS double filament avec un volume maximum de 200 x 200 x 300 mm et une précision de 50 microns. Pour les imprimantes de stéréolithographie,  vous devez consacrer un budget d’environ des milliers d’euros. Pour les imprimeurs pouvant fabriquer des pièces métalliques, le budget prévu dépasse les centaines de millier euros.

Les avantages de l’impression 3D !

L’avantage de l’impression 3D est la possibilité de travailler directement à partir d’un fichier CAO, un fichier 3D réalisé par un bureau d’études, en utilisant un minimum de matière, contrairement aux machines-outils traditionnelles, qui génèrent beaucoup de débris, qu’il faudra ensuite recycler. . De plus, il n’y a pas de lubrification pendant le processus de fabrication, ce qui limite grandement les risques de contamination. Un autre avantage d’imprimer en 3d est la possibilité de créer des pièces aux formes très complexes qui sont difficiles à réaliser avec des procédés traditionnels usinage, forge, ou fonderie. De plus, l’imprimante 3d permet de produire des pièces de plus en plus grandes. L’impression 3D était à l’origine utilisée pour le prototypage, et maintenant la personnalisation de masse peut être réalisée en étant capable de fabriquer des pièces légèrement différentes et une fabrication en petits lots à des prix compétitifs. L’un des rares problèmes avec certains principes d’impression 3D est l’aspect visuel de la pièce. Si cette dernière doit être visible sur le produit fini, elles devra passer par l’étape de polissage. Mais si elle sera cachée, pas besoin d’une finition parfaite et la pièce pourra être utilisée telle quelle.

A quoi sert une stratégie de gestion de l’information produit (PIM) ?
Faire dématérialiser des documents en entreprise